Ou bien encore laïque, je préfère laïc.

"Qui ne fait pas partie du clergé" me raconte le gros Petit Robert.

"Qui appartient, qui est propre au monde profane ou à la vie civile" rajoute le CNRTL.

"Laïque s'écrit de ce qui respecte strictement la neutralité vis-à-vis des diverses religions" dit un certain Dupré que je.... ben chais pas qui c'est..... mais j'y pique sa phrase qui me va bien.

"La France est une république indivisible, laïque et sociale", ça c'est la constitution qui régit notre pays, une loi intangible.

Alors je me demande bien pourquoi un ramassis d'aigris, de méchants qui rêvent d'en découdre et regrettent le temps des colonies a si bonne presse, tant de droit de parole, tant de médias ouverts comme des juments en chaleur pour recevoir ses mots haineux, stupides et faux de surcroît. La fausseté est un apanage des gens extrêmes faut croire...

Après avoir piqué les biens de l'église catholique, viré les curés des instances républicaines et leur avoir intimé l'ordre de s'occuper des âmes qui le voulaient bien, la République s'est adouci. Elle entretient les bâtiments, file un max de pognon aux écoles confessionnelles et leurs fournit des profs. Elle nomme un ministre qui doit s'occuper des cultes, c'est le flic de l'intérieur qui en a la charge. La France a changé depuis 1905, le temps des cathos majoritaires, des protestants minoritaires et des juifs tout pas beaucoup et probablement quelques excentriques qui trouvaient dans un machin exotique des raisons de tenir debout jusqu'à leur dernier tour de piste, c'est fini.

Aujourd'hui, après avoir colonisé et parait-il décolonisé, la République se retrouve avec toujours une grosse majorité de catholiques, un peu de juifs et de protestants et puis des musulmans et toujours quelques excentriques plus les diverses obédiences asiates dont je ne connais même pas les noms à part que c'est genre boudhique..... enfin peut-être...

Or donc, vu que la constitution garantit la laïcité pourquoi nomme t-on un ministre des cultes et pas un ministre de la laïcité ?

Pourquoi peut-on construire des églises cathos alors qu'il y a déjà pléthore, des temples protestants alors que n'importe quelle baraque convient, des pagodes diverses et variées, des synagogues et j'en passe des adventistes, mormons, témoins de trucs zarbis et autres fadaises ? Et pourquoi on ne peut pas construite des mosquées ?

Je déplore grandement toutes les religions quelles qu'elles soient  -j'en ai causé ici-   mais si je me réclame de la laïcité, je dois bien me conformer à ce qu'elle implique, le droit de chacun de prier sa superstition comme il l'entend dans le lieu qui lui convient.

Et si les athées se mettaient à construire..... Tiens donc... Quel barouf ça ferait !!!

Quelques bas-du-front, j'espère qu'ils sont plus visibles que nombreux, ont beau jeu de hurler parce que des clampins paumés loin de leurs bases se mettent à coucou dans une ruelle pour faire leurs dévotions tout en manœuvrant pour que les lieux de culte ad hoc ne soient pas édifiés. Imparable connerie bien pratique, ça entretient la trouille des plus faibles. Attention le grand méchant pas de chez nous va venir égorger tes femmes dans les campagnes ! Houlala qu'ils sont dangereux, fais gaffe, ils iront même jusqu'à rayer ta bagnole si ça se trouve ! Un type qui se prosterne le cul en l'air  -ça doit lui faire une drôle de vision à leur dieu...-  c'est vachement-hyper dangereux tout pareil qu'une famille entrevue à noël qui allait en procession mettre un sou dans la fente pour avoir droit de mettre le feu à une bougie dans une sombre et humide sous-pente. D'ailleurs j'y ai fait ma photo du concours de décembre et aucun succès, c'est bien la preuve que ça sert à rien les églises, non ? Ah mais ne gueulez pas comme ça, c'est de l'humour !.... Ah zutre, j'oubliai que l'humour n'est pas une vertu de croyant.....

Résumé de la situation, pour détourner la réflexion du clampin moyen sur les affaires en cours et les coups de boutoir assenés à notre système social envié de tous, il faut un bouc émissaire bien biblique ! Le bouc en ce moment c'est le musulman parce que le juif... ben là pour l'instant on ne peut pas trop, faut attendre un peu que ça s'oublie l'Histoire ; le protestant bof... y en n'a pas beaucoup ; les exotiques personne ne les voit alors ça ne vaut pas le coup ; les sectes nouvelles pas encore reconnues par le politique se font toutes petites et grignotent l'espace laïc avec des précautions de brodeuse, pas assez visibles pour l'instant.

Le musulman lui c'est top. Sa frange la plus radicale oblige les femmes à se voiler plus ou moins grand, c'est une authentique horreur qui ne peut se combattre que par l'instruction, pas par l'opprobre qui au contraire radicalise. Et puis il est large expansif le bougre, il lui faut un gars qui hurle en haut d'une tour et puis des grandes salles pleines de tapis, c'est vachement bien visible. Et puis il vient de nos anciennes colonies que c'est bien triste de les avoir perdues et que c'est de leur faute à ces musulmans qui sont rien qu'a vouloir nous coloniser en retour.

Ah bon ?

Loin de moi l'idée de nier tout problème qui peut se poser du frottement entre deux mondes si différents obligés de se côtoyer avant de savoir se comprendre mais quand même ..... le ministre des cultes est payé pour calmer les débordements, les manquements à la loi, non ? 

L'intégration est un digestion lente, encore faut-il prendre soin d'ingérer les bons aliments.

11 janvier 2012